Retour à la ligne

Vous avez noté cette tendance créative (dans laquelle je m’inscris volontiers) qui transforme les messages publicitaires en sobres courriers ou austères communiqués ? Leclerc, Intermarché, Monoprix, Mac Do,… s’y sont mis. Comble d’ironie, ils mettent le pied (de lettre) dans un genre souvent pratiqué par les Petits Frères des Pauvres, AIDES et autres organismes caritatifs ou assos militantes. Ce style épuré, direct, a plusieurs avantages :

  • Il s’adresse à la raison, sans séduction détournant l’attention ;
  • C’est rapide à produire (je n’ai pas dit « à concevoir ») ;
  • C’est économique à produire et souvent à diffuser ;
  • A partir du moment où la lecture commence, l’implication est plus grande ;
  • Ce type de messages correspond littéralement à une prise de parole. Il peut signifier un engagement, voire surligner un caractère militant ;
  • Au milieu du flot d’images, c’est impactant, interpellant ;
  • Cela peut être graphiquement intéressant.
Crise de sens

Les messages écrits sont donc particulièrement adaptés dans des situations de crise. Logique donc qu’ils se multiplient en 2020. Ils sont également le signe, plutôt positif, d’une volonté affirmée de redonner du sens à la communication, d’exprimer la raison d’être, voire l’engagement des marques. Mais attention, l’opportunisme n’est jamais loin !

Nouvelles affiches dé-masquées

Puisqu’il faut visiblement le redire, de manière claire, voici de nouvelles affiches à télécharger pour utilisation libre ; une typo forte et des colors blocks afin d’inciter au port du masque. On ne lui sourit pas, au virus !!
sorstonmasque, avos masques, abonport, pileface, porte, saletet

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Le papier fait de la résistance

Le print est loin d’avoir dit son dernier mot. Il refait la Une parmi les outils de communication à disposition. Un retour en grâce que l’imprimé doit à des arguments bien typés :

  • Il crée une relation directe entre émetteur/éditeur et lecteur ;
  • Il laisse une empreinte mémorielle plus importante ;
  • Il encourage une reprise en main ;
  • Il suscite plus d’intérêt que le flot des mails et newsletter ;
  • Il fait appel au temps long de la lecture, de l’attention et émerge de l’infobésité ;
  • Il a un impact environnemental relatif vs. les consommations d’énergie et de ressources des écrans et serveurs du digital ;
  • Il libère un potentiel créatif, notamment rédactionnel, de tout premier plan ;
  • Il constitue un média valorisant pour le lecteur à qui il est adressé ;
  • Il reste indispensable pour les documents de référence.

Pour déployer ces atouts, l’imprimé doit s’adapter à ses cibles, répondre à bon timing de diffusion/lecture et s’inscrire dans une stratégie éditoriale globale. Bref, le print, c’est bien à plus d’un titre !

labaule-couv

De belles collaborations

partenariat pour projet de communication
Des compétences multiples pour rendre chaque projet unique !

Le travail de rédaction, c’est généralement en compagnie de quelques tasses de thé, de feuilles blanches et d’un écran. Mais dans la grande majorité des cas, les projets émergent d’un travail d’équipe, avec de vrais talents ! Les plaquettes, les annonces ou les contenus numériques profitent de collaborations souples et agiles établies avec des services communication, des agences ou des studios de création. Pour du ping-pong créatif et des rebonds marketing, des partenariats réguliers sont établis avec :

Art’Up : un studio qui place la création à un haut niveau.

Augural Stratéo : des stratèges sachant chasser du côté de la disruption.

Bord à Bord Conseil : à la barre de projets aux larges horizons.

C’est tout comme : l’efficacité de pros pour les pros

Colette & Co : un esprit frais pour de vivifiantes et impactantes images.

Comité Régional de Tourisme de Bretagne : une évasion permanente et toujours renouvelée dans les contenus éditoriaux.

Crédit Mutuel Océan : une approche participative et ouverte sur les territoires.

d15 : capable de trouver le bon cap dans des situations complexes.

S16ZE : un réseau de neurones et de compétences parfait pour les réseaux.

Verseau Communication : une énergie partagée pour le développement durable et le local.