Ecrire pour le web : un exercice tout en nuances de Grrrr !

ecran moteur de recherche redaction
Plaire à Google et à son public, un challenge permanent

La rédaction web, pour plaire aux lecteurs comme aux moteurs de recherche, demande de respecter certaines règles, parfois contradictoires. S’il est parfois énervant, c’est un exercice de style toujours intéressant !

  • Avoir un contenu de qualité
  • Faire court tout en ayant assez de volume, de l’ordre de 300 à 500 mots par page
  • Apporter une information, développer une idée par (court) paragraphe
  • Définir un titre et des inter-titres explicites, intégrant les mots-clés
  • Intégrer des liens et des call-to-action dans les textes
  • Soigner le chapeau, pour qu’il donne l’essentiel de l’info ou qu’il incite à poursuivre la lecture
  • Permettre une lecture rapide, en « diagonale »
  • Légender et titrer les photos
  • Veiller à ce que les textes soient uniques
  • Apporter régulièrement du nouveau contenu au site
  • Avoir un style rédactionnel en cohérence avec l’image et le positionnement de la marque

Bref, tout est une question d’équilibre entre la créativité et la logique, le style et la technique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s